Stress
Stress Stress

Stress

De nombreuses personnes souffrent de plus en plus de stress aujourd’hui. Une détente ciblée peut réduire le stress. Les médicaments à base de plantes agissent efficacement contre l’agitation, la nervosité, le stress des examens ou les troubles de l’endormissement dus au stress.

Stress

De nombreuses personnes souffrent de plus en plus de stress aujourd’hui. Une détente ciblée peut réduire le stress. Les médicaments à base de plantes agissent efficacement contre l’agitation, la nervosité, le stress des examens ou les troubles de l’endormissement dus au stress.

Le stress est aujourd’hui malheureusement le lot quotidien de nombreuses personnes. Un métier exigeant avec des contraintes de temps constantes, la tension entre famille et travail, les disputes de couple, des coups du destin, les maladies ou autres pressions peuvent générer du stress. Les personnes souffrant d’un stress persistant devraient prendre les choses en main. En effet, le stress persistant peut avoir de lourdes conséquences sur le plan physique et psychologique. Des techniques de relaxation et autres méthodes de réduction du stress constituent une aide précieuse. Souvent, des médicaments à base de plantes, telles que la valériane, la mélisse, la passiflore ou le houblon peuvent contribuer à une détente plus profonde. Vous trouverez ici des informations sur le stress, ses conséquences et quelques conseils pour réduire efficacement le stress.

Le stress est une réaction tout à fait naturelle du corps. La réaction de stress s’est développée au cours de l’évolution de l’espèce humaine pour pouvoir, face à un danger, réagir rapidement en fuyant ou en combattant. Cette réaction, nous la vivons encore aujourd’hui. Lorsqu’une situation est ressentie comme dangereuse, irritante ou provocante, il s’agit d’une situation «stressante»: La réaction de stress se déclenche.

Que se passe-t-il sur le plan physique en cas de stress? Les pupilles s’élargissent pour que nous ayons une meilleure vue. Le pouls, la tension artérielle augmentent pour que nous disposions d’une capacité optimale de concentration et de performance. Les premières réactions rapides sont provoquées principalement par les hormones du stress que sont l’adrénaline et la noradrénaline. Ensuite, le taux de cortisone augmente, lequel est également une hormone de stress et a un effet durable.

Le stress a, aujourd’hui encore, un effet positif lorsque nous devons, sur une brève période, rester actifs, motivés et pleinement concentrés sur ce que nous sommes en train de faire. Au cours de l’évolution de l’espèce humaine, la réaction de stress était toutefois conçue uniquement pour des cas exceptionnels. Mais aujourd’hui, de nombreuses personnes la vivent comme un état persistant et elle peut avoir des conséquences sur la santé physique et psychologique. On parle alors de «stress négatif».

Les déclencheurs de stress sont différents en fonction des individus. Ils dépendent des types de pressions vécues au quotidien. Les causes fréquentes de stress dans la vie professionnelle sont le manque de temps, le surmenage, la sur-exploitation ou la sous-exploitation, ainsi que les problèmes avec les collègues ou le supérieur hiérarchique. La famille, les enfants et le (la) conjoint(e) peuvent également devenir des facteurs supplémentaires de stress si le quotidien familial ou la vie de couple sont soumis à des pressions. Les longs trajets pour se rendre au travail, avec des embouteillages ou des retards de train contribuent aussi dans une large mesure à rendre la vie stressante.

Si et comment une situation est ressentie comme stressante, cela dépend des ressources de chacun. La manière dont le stress est géré et la structure de la personnalité peuvent faire apparaître des différences importantes entre les individus en matière de stress ressenti – mais également les mesures de détente ciblée, engagées ou non, et si les personnes savent ou non comment réduire leur stress.

Si le taux d’hormones de stress augmente sur une longue période, cela a des conséquences. Des périodes de repos trop brèves peuvent entraîner un stress chronique. Celui-ci peut avoir un effet négatif sur le plan physique et psychologique et favoriser certaines maladies.

Conséquences physiques du stress

Le stress physique peut rapidement entraîner des troubles de la digestion, des maux d’estomac ou des maux de tête. Un stress persistant peut provoquer des troubles chroniques du tractus gastro-intestinal et des migraines. Il a également un effet négatif sur le système cardiovasculaire et est associé à un risque accru d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires. Des acouphènes, des crampes musculaires douloureuses, des maux de dos, des troubles du sommeil, une baisse de fertilité et des réactions cutanées peuvent aussi être déclenchés ou renforcés par le stress. Le stress persistant affaibli en outre le système immunitaire et les refroidissements et infections se multiplient.

Conséquences psychologiques du stress

Le stress persistant entraîne fréquemment de l’irritabilité, de l’irascibilité ou des déprimes. De nombreuses personnes finissent par se sentir moins résistantes, ne parviennent plus à se concentrer et dorment mal. L’estime de soi peut être altérée. Dans le pire des cas, le stress persistant peut entraîner un syndrome de burnout ou une véritable dépression. C’est pourquoi, il est essentiel dans les périodes de stress de prendre des mesures ciblées pour se détendre.

En Suisse, en Autriche et en Allemagne, la moitié des personnes interrogées lors de sondages indiquent souffrir régulièrement de stress. Cela concerne notamment la tranche d’âge des 35-45 ans, dans laquelle quatre personnes sur cinq ressentent souvent leur vie comme stressante. Un salarié sur quatre ou cinq confie que son quotidien professionnel exerce une forte pression sur lui ou l’épuise. Malheureusement, de plus en plus d’enfants et d’adolescents sont aussi concernés. Le stress des examens, la peur d’obtenir de mauvaises notes, trop de devoirs à faire à la maison, trop peu de temps libre à disposition et les problèmes avec les enseignants, les parents, les frères et sœurs ou les camarades de classe sont des causes fréquentes de stress chez les enfants et les adolescents scolarisés. C’est pourquoi, il est particulièrement important que les enfants apprennent assez tôt comment réduire le stress.

Les personnes dont la vie est très stressante devraient prendre des mesures qui les aident à éviter les conséquences physiques et psychologiques du surmenage permanent. En particulier des mesures permettant de réduire ou d’éviter le stress. En outre, des produits à base de plantes peuvent aider en cas de nervosité, de stress des examens ou de troubles du sommeil liés au stress.

Éviter le stress

Certaines situations de stress, même en les gérant le mieux possible, ne peuvent être évitées – mais d’autres peuvent l’être. L’essentiel, en cas de stress persistant, est d’analyser de manière précise la situation et les facteurs de stress, ses priorités personnelles et les circonstances dans lesquelles le stress apparaît le plus souvent. De petites modifications suffisent parfois à réduire le stress ressenti. Vous trouverez ci-dessous des conseils utiles pour éviter le stress.

Réduire le stress

Le taux d’hormones de stress ne peut baisser que si le corps dispose de suffisamment de temps pour se détendre et se régénérer. Et c’est justement dans les périodes de stress que l’on s’accorde le moins de temps de repos. Prendre des pauses suffisamment longues et s’aménager de petits espaces de liberté dans la journée sont également très importants. Le sport et les techniques de relaxation sont particulièrement efficaces pour réduire le stress. Vous trouverez ci-dessous des conseils concrets.

Produits à base de plantes pour lutter contre le stress

Différentes plantes médicinales peuvent aider à réduire le stress en douceur. Il est possible d’atténuer l’agitation et la nervosité, mais également les troubles du sommeil dus au stress, avec des produits à base de plantes. En fonction des préparations, ceux-ci peuvent aussi être administrés à des enfants et des adolescents.

La nature nous offre toute une série de plantes qui ont des vertus relaxantes. Par exemple:

  • La mélisse: cette plante médicinale au parfum de citron a un effet anxiolytique et antispasmodique.
  • La valériane: une dose élevée facilite l’endormissement et une dose peu élevée aide à se détendre.
  • La passiflore: selon des études cliniques, les extraits de cette plante ont un effet anxiolytique.
  • Le pétasite: les composants du pétasite ont un effet antispasmodique et atténuent les tensions musculaires dues au stress, les migraines et les céphalées (maux de tête) de tension.
  • Le houblon: les substances amères contenues dans le houblon ont un effet relaxant et antispasmodique. Des recherches ont révélé que la combinaison de valériane et de houblon est idéale pour traiter les troubles de l’endormissement.

Les combinaisons médicamenteuses associent les effets de diverses plantes qui se complètent parfaitement. zeller détente combine le pétasite, la valériane, la passiflore et la mélisse. Ce produit permet non seulement d’atténuer la nervosité, l’agitation, les tensions et le stress des examens, mais également les symptômes physiques qui leur sont liés, tels que les troubles gastriques et intestinaux de type spasmodique, l’irritabilité ou les troubles occasionnels de l’endormissement et du sommeil. La combinaison éprouvée de médicaments tels que zeller sommeil forte, laquelle contient du houblon et de la valériane, aide à trouver un sommeil reposant et à réduire les troubles du sommeil dus au stress.

Pour éviter que le stress persistant ait des conséquences négatives durables, il convient de prendre des mesures suffisamment tôt. Les conseils suivants peuvent vous aider.

 

Le sport et l’activité physique accélèrent la réduction du taux d’hormones de stress. C’est pourquoi, il est essentiel de ne pas oublier de faire du sport dans les périodes de stress. La danse, le sport en club, dans des cours collectifs ou avec des ami(e)s a en plus une dimension sociale qui est très efficace pour réduire le stress.

 

Utilisez une technique de relaxation telle que le relâchement musculaire progressif ou le training autogène. Il convient dans un premier temps d’apprendre ces techniques de relaxation. Mais très vite, il est possible de parvenir à une très profonde relaxation. Le yoga, le tai chi ou le qigong aident également aussi de nombreuses personnes à se sentir plus détendues.

 

Il est souvent plus facile d’éviter le stress qu’on ne l’imagine. Ayez des discussions approfondies sur la question avec d’autres personnes concernées, telles que votre partenaire, votre famille et votre chef. Il est souvent possible de bannir le stress de son quotidien et de sa vie professionnelle de manière durable. Au lieu de changer d’employeur, vous pouvez par exemple demander à prendre en charge d’autres tâches dans la même entreprise.

 

Ménagez-vous des pauses et des périodes de repos. Ceci vaut pour la vie professionnelle mais également pour la vie privée. Votre objectif devrait être de réduire en permanence le stress et les sentiments négatifs au cours de la journée. L’idéal est de mettre en place des rituels de détente dans votre vie quotidienne, auxquels vous vous tiendrez.

 

Veillez aussi particulièrement en période de stress à privilégier une alimentation saine. Des produits à base de céréales complètes ainsi que beaucoup de fruits et de légumes aident à renforcer le système immunitaire et à se prémunir des conséquences du stress.

 

Ce sont précisément dans les périodes de stress que beaucoup de gens oublient de boire suffisamment. Buvez beaucoup, de préférence de l’eau. La déshydratation génère de la fatigue, un manque de concentration et des maux de tête.

 

Les promenades dans la nature sont particulièrement efficaces pour réduire le stress. Des études ont abouti aux constats suivants: le soleil, les variations de températures et le grand air renforcent le système immunitaire. La lumière du soleil rend de meilleure humeur. Les couleurs et les bruits de la nature ont un effet relaxant.

 

Le stress perturbe le sommeil, un sommeil perturbé renforce le stress. Par conséquent, veillez à trouver un sommeil reposant, par exemple par le biais d’une bonne hygiène du sommeil. En cas de troubles passagers du sommeil dus au stress, les plantes médicinales, telles que la valériane et le houblon, sont très efficaces. Les techniques de relaxation mentionnées plus haut peuvent également aider à faire disparaître les tensions intérieures, à stopper l’afflux excessif de pensées et à faciliter l’endormissement.

 

Dans les périodes de stress, on a tendance à négliger ses ami(e)s et sa famille. Entretenez vos contacts sociaux. Un environnement social intact contribue dans une large mesure à une plus grande sérénité dans la vie quotidienne.

 

En cas de tensions persistantes ou de troubles physiques ou psychologiques importants, nous vous recommandons de consulter votre médecin. Ceci est particulièrement important si vous sentez que vous vous dirigez vers un burnout ou une dépression.

Mélisse (Melissa officinalis)
Fleur de la passion (Passiflora incarnata)
Pétasite (Petasites hybridus)
Valériane (Valeriana officinalis)
Lexique des plantes médicinales

Mélisse

Melissa officinalis - a un effet apaisant.

Détails
Lexique des plantes médicinales

Fleur de la passion

Passiflora incarnata - aide en cas de troubles nerveux.

Détails
Lexique des plantes médicinales

Pétasite

Petasites hybridus - aide en cas d’allergie, p. ex. de rhume des foins.

Détails
Lexique des plantes médicinales

Valériane

Valeriana officinalis - aide en cas de troubles du sommeil.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.