Melisse-Melissa-officinalis.jpg
Melisse-Melissa-officinalis.jpg Melisse-Melissa-officinalis.jpg

Mélisse
(Melissa officinalis)

La mélisse est une plante médicinale bien connue de nombreuses personnes pour son effet relaxant. Les feuilles de mélisse sont également utilisées en cuisine car leur goût citronné est très apprécié.

Mélisse
(Melissa officinalis)

La mélisse est une plante médicinale bien connue de nombreuses personnes pour son effet relaxant. Les feuilles de mélisse sont également utilisées en cuisine car leur goût citronné est très apprécié.

Son léger arôme de citron est à l’origine du nom de mélisse officinale également donné à la mélisse véritable (Melissa officinalis). Outre leur utilisation comme herbe aromatique, les feuilles de mélisse sont surtout appréciées comme médicament phytothérapeutique ayant un effet relaxant. En cas de troubles du sommeil, d’agitation, de stress et d’états de tension, la mélisse a un effet apaisant. Mais elle décontracte et soulage également en cas de troubles gastriques et intestinaux. Apprenez- en davantage ici sur les effets et l’utilisation médicale de la mélisse.

La mélisse officinale, ou mélisse véritable (Melissa officinalis), fait partie de l’espèce Melissa. Il n’existe que quatre représentants de cette espèce. Trois variétés rares sont présentes exclusivement en Asie. Melissa flava, au Tibet et dans l’Himalaya. Melissa yunnanensis ne pousse qu’au Tibet et au Yunnan (une province du sud-ouest de la Chine). Melissa axillaris est répandue du Népal jusqu’en Chine.

Parmi les quatre variétés, celle qui est de loin la plus courante est la mélisse officinale, dont le nom scientifique est Melissa officinalis. Elle est présente en grande partie dans le sud de l’Europe (surtout dans l’est du pourtour méditerranéen), en Afrique du Nord et jusqu’en Asie occidentale. La mélisse fait partie de la famille des labiées (Lamiaceae) et est apparentée à de nombreuses plantes aromatiques, telles que le romarin, le thym et la sauge. La mélisse officinale également est utilisée comme herbe aromatique en cuisine. Ses feuilles confèrent une saveur citronnée aux salades, aux poissons, aux fruits, aux sorbets et aux desserts. Elles peuvent également être transformées en pesto. C’est pourquoi la mélisse est présente dans de nombreux jardins. Elle y est souvent subspontanée et on la trouve parfois aussi à l’état sauvage en Suisse. La mélisse officinale préfère les sols sablonneux à argileux, riches en éléments nutritifs.

La mélisse est une plante buissonnante qui peut atteindre une hauteur d’un mètre. Ses feuilles ressemblent à celles de la menthe poivrée. La caractéristique typique de cette plante est un agréable parfum citronné, lequel s’intensifie quand on froisse ses feuilles. Ce parfum est dû à la teneur en huile essentielle. Avec une bonne loupe, il est possible de voir l’huile qui se trouve dans des poils glanduleux sous les feuilles. La plante fleurit entre juin et août. Elle forme de nombreuses petites inflorescences blanches à roses. L’un de ses synonymes, piment des abeilles, se réfère au fait que les fleurs de la mélisse sont très appréciées des abeilles.

Plante pluriannuelle, son rhizome, la partie souterraine de la tige, lui permet de résister même aux hivers très rudes. Cultivée dans un jardin, elle a tendance à s’étendre grâce à ses stolons et à proliférer.

En médecine, les fleurs de mélisse sont utilisées pour préparer des tisanes, des teintures ou des extraits secs. Outre l’huile essentielle, elle contient également d’assez grandes quantités de tannins des labiées, tels que l’acide caféique et l’acide rosmarinique. Ceux-ci ont des vertus antispasmodiques, antimicrobiennes et antivirales.

Le parfum et la saveur de citron de cette plante médicinale sont dus à l’huile essentielle, laquelle contient entre autres du citral et du citronellal, des substances volatiles parfumées. Les fleurs de mélisse contiennent également des substances amères, des mucilages, des saponines et des flavonoïdes.

Leurs vertus semblent être dues principalement à l’huile essentielle et aux tannins des labiées (acides phénolcarboxyliques). Dans la mesure où la composition dépend fortement de la variété, de la culture et de la récolte de la plante, il est recommandé de n’utiliser que des infusions ou des médicaments vendus en pharmacie. Il est possible de préparer soi-même des infusions de mélisse avec des feuilles fraîches ou séchées. Important pour toutes les huiles essentielles: laissez infuser, couvercle fermé, et il est judicieux de verser un peu d’eau chaude sur la vapeur qui s’est condensée sous le couvercle pour que celle-ci s’écoule dans la tasse.

La mélisse officinale est particulièrement efficace pour traiter les troubles psychiques dus au stress quotidien et leurs effets physiques. Elle est en général utilisée en cas d’agitation, de nervosité et pour soulager les troubles gastriques et intestinaux qui en résultent. De récentes études ont révélé qu’une utilisation externe a un effet antiviral pour lutter contre l’herpès.

Mélisse officinale en cas de nervosité et de troubles du sommeil

La mélisse officinale a des vertus apaisantes et anxiolytiques. Les extraits de feuilles de mélisse se combinent très bien avec d’autres plantes médicinales aux effets également apaisants. zeller détente contient un extrait de mélisse officinale mais aussi de la valériane, de la passiflore et du pétasite. Ces plantes ont certes des effets similaires mais leurs mécanismes d’action sont différents. Par conséquent, une fois combinées, elles se complètent de manière idéale.

La mélisse officinale, combinée à la valériane, le pétasite et la passiflore, est utilisée pour traiter la nervosité, l’agitation et les états de tension. De plus, elle est efficace contre le stress des examens et les légers troubles du sommeil. Elle soulage également les troubles dus à la nervosité. Par exemple les troubles gastriques et intestinaux, les maux d’estomac ou l’irritabilité.

Autres domaines d’application de la mélisse officinale

Outre son utilisation pour lutter contre les troubles nerveux et liés au stress, la mélisse semble également avoir une action directe sur le tractus gastro-intestinal. Elle est utilisée traditionnellement pour faciliter la digestion en cas de troubles gastriques et intestinaux. Elle est aussi efficace en cas de crampes et de flatulences.

De récentes analyses de laboratoire ont révélé que la mélisse officinale pouvait aider à lutter contre certains virus, par exemple Herpes labialis (l’herpès labial). Comme les composants, tels que l’acide rosmarinique, ont un effet antimicrobien et antiviral, l’extrait de mélisse est utilisé sous forme de pommades, de crèmes et d’huiles pour lutter contre l’herpès.

 

Veuillez noter: Les médicaments phytothérapeutiques peuvent eux aussi provoquer des interactions et des effets secondaires. Par conséquent, lisez attentivement la notice et, si vous avez des questions, adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacienne/pharmacien.

Phytothérapie moderne

La phytothérapie moderne combine les connaissances séculaires aux découvertes scientifiques les plus récentes.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.