Verstimmungszustaende-Depression.jpg
Verstimmungszustaende-Depression.jpg Verstimmungszustaende-Depression.jpg

Fluctuations et troubles de l’humeur

Les situations de stress de longue durée entraînent souvent des troubles de l’humeur.

Fluctuations et troubles de l’humeur

Les situations de stress de longue durée entraînent souvent des troubles de l’humeur.

Notre vie est de plus en plus rapide, de plus en plus trépidante et de plus en plus fatigante. Des attentes toujours croissantes au travail, des conflits dans la famille/avec le partenaire ou la perte d’un être cher constituent des épreuves de Résistance.

De nombreuses situations de stress exercent une influence négative sur notre bien-être et nos performances. Notre psychisme se fragilise et nous supportons de moins en moins les agressions – s’en suit une surcharge: les situations de stress de longue durée entraînent souvent des troubles de l’humeur. Il est important d’être à l’écoute des signaux de son corps et d’essayer suffisamment tôt d’identifier les causes du stress et des fluctuations de l’humeur.

De nombreuses situations de stress peuvent avoir une influence négative sur notre bien-être et nos performances. Des changements dans la vie privée ou professionnelle sont souvent à l’origine de ces situations de stress. On se sent fatigué, à plat et tendu. L’épuisement, le manque d’entrain ou l’apragmatisme (manque d’envie) et le manque d’appétit peuvent être autant de signes du stress. Votre psychisme est fragilisé, vous devenez susceptible et vous supportez donc encore moins bien les situations de stress.

De nombreuses situations de stress peuvent avoir une influence négative sur notre bien-être et nos performances. Des changements dans la vie privée ou professionnelle sont souvent à l’origine de ces situations de stress. On se sent fatigué, à plat et tendu. L’épuisement, le manque d’entrain ou l’apragmatisme (manque d’envie) et le manque d’appétit peuvent être autant de signes du stress. Votre psychisme est fragilisé, vous devenez susceptible et vous supportez donc encore moins bien les situations de stress.

Les situations de stress de longue durée entraînent souvent des troubles de l’humeur. Si on ne les traite pas, les fluctuations de l’humeur peuvent évoluer de manière insidieuse vers une dépression légère à modérée. On distingue les dépressions légères, moyennes et sévères, qui peuvent se traduire par différents symptômes selon les personnes concernées

Ignorer les problèmes physiques, psychiques et émotionnels comme le stress, la surcharge, le surmenage et les fluctuations de l’humeur peut dans certains cas extrêmes entraîner un syndrome d’épuisement professionnel (burnout). Le burnout n’est pas un diagnostic médical clair. Il s’agit d’un syndrome d’épuisement lié au travail qui se manifeste par divers symptômes psychiques et physiques. Il est conseillé de demander conseil à un spécialiste en pharmacie ou dans une droguerie suffisamment tôt.

Le millepertuis est depuis longtemps considéré comme un «fortifiant pour l’âme». Il était déjà utilisé au Moyen Age contre la «mélancolie». Ce n’est que vers les années 1970 que la médecine classique a prouvé son action positive sur l’humeur par des études médicales. La plante de la lumière, comme on appelle le millepertuis, a un effet apaisant et équilibrant en cas d’humeur maussade, de labilité de l’humeur, d’agitation intérieure, d’anxiété, d’états de tension et de sautes d’humeur.

L’orpin rose (ou Rhodiola rosea) est connu depuis longtemps dans les pays scandinaves. La racine dorée, comme on appelle l’orpin rose, est traditionnellement utilisée pour réduire le stress et en cas de surmenage. Par ailleurs, l’orpin rose est aussi efficace en cas de fatigue, d’épuisement, de tension et d’irritabilité.

La mélisse, la passiflore, le houblon et la valériane sont des plantes ayant un effet apaisant et relaxant. Elles sont recommandées en cas de troubles comme la nervosité, les états de tension et d’agitation ou encore la peur des examens. La valériane et le houblon sont par ailleurs des plantes médicinales ayant fait leurs preuves dans les troubles de l’endormissement et les troubles du sommeil.

Les extraits de ginseng de la racine de ginseng sont des fortifiants généraux, qui peuvent être utilisés en cas de fatigue et de sensation de faiblesse ainsi qu’en cas de baisse des capacités de concentration et des performances.

Les antidépresseurs chimiques sont utilisés en cas de dépression ainsi qu’en cas de troubles de panique, de troubles anxieux ou de phobies et de troubles obsessionnels compulsifs. Dans les antidépresseurs, on trouve notamment les antidépresseurs tricycliques, les antidépresseurs tétracycliques et les ISRS ainsi que les ISRN.

Les antidépresseurs tricycliques ont un effet apaisant et énergisant et améliorent l’humeur.

Les antidépresseurs tétracycliques ont une action apaisante et améliorent l’humeur.

On appelle ISRS les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Ils ont une action antidépressive en inhibant la recapture de la sérotonine endogène.

Les ISRN sont des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline. Ils ont une action antidépressive en inhibant la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline endogenes.

Notre corps a besoin de nombreuses vitamines et de minéraux pour être performant. Une alimentation équilibrée et la prise de vitamines sont d’autant plus importantes lorsqu’on traverse une période de stress. Les pharmacies et drogueries proposent de nombreuses préparations à base de vitamines et de minéraux. Il est important de vous faire conseiller par un spécialiste.

De manière générale, si aucune amélioration notable des symptômes psychiques de stress n’est visible après quatre semaines, il est conseillé de consulter un médecin.

Méthodes de relaxation pour l’âme et l’esprit: Dans notre monde trépidant, le terme «décélération» est le mot magique avec lequel vous pouvez tenter de retrouver rapidement votre équilibre, en plus ou à la place du soutien médicamenteux.

  • Relaxation musculaire selon Jacobson: les différents muscles du corps sont d’abord contractés dans un ordre précis. La tension est maintenue durant quelques secondes puis relâchée.
  • Training autogène: le calme vient ici de la relaxation musculaire et du message transmis au cerveau: «tout est calme en périphérie». Il s’agit d’un genre «d’autohypnose» au cours de laquelle vous vous mettez dans un état de «déconnexion» et de calme par autosuggestion.
  • Yoga: certaines positions corporelles et certains exercices de respiration pratiqués avec attention entraînent une réaction de relaxation.
  • Qi gong et Tai Chi: de manière générale, on combine ici des mouvements ciblés et de la méditation. Ces deux techniques servent avant tout à l’exercice de mouvements lents, méditatifs, d’une souplesse harmonieuse.
Arzneipflanze-Johanniskraut-Hypericum-perforatum-l.jpg
Lexique des plantes médicinales

Millepertuis

Hypericum perforatum - aide en cas de troubles de l’humeur et a un effet antidéprime.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.