Baisse des capacités intellectuelles
Baisse des capacités intellectuelles Baisse des capacités intellectuelles

Baisse des capacités intellectuelles

Où ai-je bien pu mettre les clés de la maison? Qu’est-ce que je voulais acheter pour la maison? Comment s’appelle mon interlocuteur? Il vient de se présenter.

Baisse des capacités intellectuelles

Où ai-je bien pu mettre les clés de la maison? Qu’est-ce que je voulais acheter pour la maison? Comment s’appelle mon interlocuteur? Il vient de se présenter.

Tout le monde connaît ce genre de situations où notre mémoire nous joue des tours ou où notre concentration fait visiblement défaut. Cela touche régulièrement les jeunes comme les moins jeunes. En effet, les capacités intellectuelles ne sont pas constantes et sont soumises à de grandes fluctuations. Malgré tout, ces situations peuvent inquiéter, en particulier lorsqu’elles se répètent. Plus particulièrement les personnes âgées se demandent souvent si cela a un rapport avec leur âge.

Comme beaucoup de fonctions du corps, les capacités intellectuelles peuvent baisser lorsque nous vieillissons. Sans aide-mémoire comme un agenda, les rendez-vous, par exemple les visites de contrôle chez le médecin, risquent d’être oubliés. Ou encore ce que l’on a fait les jours précédents n'est plus aussi facile à se remémorer. Il se peut que la capacité de concentration diminue. Apprendre devient moins facile, cela demande plus d’efforts et plus de temps. Ce type de modifications liées à l’âge varie toutefois d’une personne à l’autre.

Le cerveau est un «organe hautement performant». Il a donc besoin d’un entraînement permanent et a besoin d’être stimulé. De même, un apport constant en oxygène et en nutriments transportés par le système vasculaire vers le cerveau est essentiel.

Alimentation
Ayez une alimentation saine et équilibrée afin de disposer des sources d’énergie nécessaires, de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments. Adoptez par exemple la cuisine méditerranéenne, mangez suffisamment de fruits et légumes, de produits laitiers et de poissons qui vous apportent également les nutriments essentiels et peuvent stimuler vos capacités intellectuelles.

Protection des vaisseaux
Une bonne circulation sanguine est la condition de base pour un bon fonctionnement du cerveau. Ici aussi une alimentation saine et équilibrée est primordiale. Évitez les facteurs de risque pouvant entraîner des troubles cardiovasculaires comme le tabagisme ou la surcharge pondérale. Les maladies de type diabète, hypertension ou cholestérol élevé agressent le système vasculaire. Évitez ces maladies ou traitez-les de manière conséquente si nécessaire. Une activité physique régulière et du sport sont précieux car ils permettent de lutter contre le surpoids et contre les maladies précitées.

Entraînement et stimulation du cerveau
Entretenez vos contacts sociaux et ayez une vie sociale active. Des relations nombreuses et variées sont stimulantes et obligent le cerveau à rester actif. Il en va de même pour l’activité intellectuelle. Des activités créatives comme la peinture ou la musique ont une incidence positive sur les capacités intellectuelles. Entraînez-vous et occupez votre cerveau avec des exercices de réflexion et de mémoire. Essayez de faire des mots croisés, des grilles de sudoku ou jouez au memory en famille, avec des amis ou des connaissances. Un cerveau qui travaille conserve mieux ses capacités intellectuelles.

En cas de baisse notable des capacités intellectuelles, un examen médical précoce peut s’avérer utile afin de déterminer s’il s’agit d’une baisse des capacités normale liée à l’âge ou d'une pathologie. Parmi les maladies susceptibles d’affecter les capacités intellectuelles, on compte notamment diverses formes de démences. En cas de diagnostic précoce, il est possible de mettre en place différentes possibilités de traitement et d'apporter un soutien optimal aux personnes concernées et à leur entourage.

Le Gingko Biloba est un arbre originaire de Chine et du Japon. Dans la naturopathie asiatique et occidentale, ses feuilles sont le symbole du cerveau dont elles rappellent la forme. Les extraits des feuilles de ginkgo présentent des propriétés protectrices des cellules du cerveau, améliorent l’irrigation sanguine des petits vaisseaux et augmentent l’apport en oxygène des cellules. Ces extraits ont donc une action favorable en cas de baisse des capacités intellectuelles accompagnée de troubles de la mémoire et de la concentration.