Raifort(Armoracia rusticana)
Raifort(Armoracia rusticana) Raifort(Armoracia rusticana)

Raifort
(Armoracia rusticana)

Le raifort est un ingrédient épicé qui enrichit traditionnellement nos plats dans de nombreuses régions. Certaines recherches ont révélé que ce légume-racine était également bon pour la santé: il agit comme un antibiotique naturel contre les virus et les bactéries.

Raifort
(Armoracia rusticana)

Le raifort est un ingrédient épicé qui enrichit traditionnellement nos plats dans de nombreuses régions. Certaines recherches ont révélé que ce légume-racine était également bon pour la santé: il agit comme un antibiotique naturel contre les virus et les bactéries.

Nombreux sont ceux qui utilisent le raifort comme ingrédient épicé dans les sauces, le fromage blanc ou avec les plats de poisson et de viande. La racine de raifort tire son goût piquant caractéristique des huiles de moutarde qu’elle contient. Ce sont précisément ces composants qui font du raifort une plante médicinale très intéressante. Vous trouverez ici des informations sur le raifort, son histoire culturelle et son usage interne pour lutter contre les agents pathogènes.

Le raifort (Armoracia rusticana) fait partie – tout comme le chou blanc, le brocoli, le chou-rave ou le colza – de la famille des crucifères (Brassicaceae). Cette plante est originaire d’Europe méridionale et orientale. Là-bas, elle est également connue sous le nom de «Kren» (cran) et fait partie de nombreuses recettes traditionnelles. Dans ces régions, le raifort pousse également à l’état sauvage.

La Franconie (région de Nuremberg) et la Styrie, par exemple, disposent de vastes zones de production. Aujourd’hui, le raifort (horseradish, en anglais) est également cultivé en grandes quantités, à des fins commerciales, aux États-Unis, en particulier dans la région de Collinsville (Illinois). La culture du raifort aux États-Unis a démarré à l’origine avec des plantes importées d’Allemagne, plus précisément de la forêt de la Spree.

Le raifort est une plante herbacée caractérisée principalement par ses grandes feuilles, lesquelles peuvent atteindre une longueur de 50 centimètres. Celles-ci sont portées par d’épais pétioles. La racine est utilisée comme médicament naturel et en cuisine. Elle peut mesurer jusqu’à 60 centimètres de long. Les racines sont brunâtres à l’extérieur, fibreuses et blanches à l’intérieur.

Le raifort fleurit de mai à juillet. L’inflorescence peut atteindre une hauteur de 120 centimètres. Des fleurs blanches d’un diamètre de 1 à 1,5 centimètre se développent à partir de bourgeons jaune-vert. Les fleurs sont regroupées en grappes. Après la floraison, des gousses se forment, mais celles-ci, souvent, ne mûrissent pas complètement.

Le raifort est riche d’une longue tradition surtout en Bavière et dans certaines régions autrichiennes, où il est connu sous le nom de «Kren». Les «Krenweiberl» (marchandes de raifort) allaient jadis de porte en porte avec des paniers qu’elles transportaient sur leurs épaules pour vendre les racines de raifort fraîchement récoltées. Les acheteurs utilisaient les racines de raifort pour des recettes de cuisine traditionnelles ou se maintenir en bonne santé. Aujourd’hui, à l’époque des supermarchés modernes, cette profession a disparu.

Le wasabi de la cuisine japonaise contient de nos jours surtout du raifort (Armoracia rusticana) et non de véritables racines de wasabi (Eutrema japonicum). Et ce, du fait que le wasabi est devenu très rare.

Le raifort a toujours été considéré comme particulièrement sain. Il est utilisé traditionnellement en Bavière, en Autriche, en Slovaquie, au Tyrol du Sud et en République tchèque depuis des siècles pour favoriser la bonne santé. Selon les remèdes traditionnels, on l’utilisait jadis par application externe pour rougir la peau et par ingestion pour lutter contre le scorbut, l’hydropisie et le paludisme (malaria).

Quiconque a déjà râpé du raifort ou en a porté une trop grande quantité à sa bouche connaît sa saveur piquante qui monte au nez et peut faire pleurer. Elle est due aux glycosides d’huile de moutarde (glucosinolate). Ceux-ci ne sont pas seulement responsables de la saveur piquante, mais sont également bon pour la santé. Ils permettent entre autres de lutter contre les bactéries. La croissance des virus et des champignons est également inhibée par le raifort. C’est pourquoi la plante peut être utilisée pour des infections diverses et variées.

Outre les huiles de moutarde, le raifort contient également des vitamines C, B1, B2 et B6, différents minéraux bon pour la santé et de l’allicine (substance qui confère à l’ail son odeur typique).

En raison de ses vertus antibactériennes et antivirales, le raifort est utilisé avec succès pour soigner diverses infections. En général, le raifort frais est râpé et préparé avec de l’alcool pour obtenir une teinture. La racine râpée mélangée à du miel constitue un remède traditionnel efficace contre la toux. Aujourd’hui, cependant, il n’est plus nécessaire de râper soi-même les racines piquantes du raifort, car des extraits de la plante sont contenus dans certains médicaments phytothérapeutiques.

Des études révèlent que les extraits de la racine de raifort sont efficaces contre la grippe, les infections des voies respiratoires, la cystite et la sinusite. Une combinaison de raifort et de capucine comme angocin®, s’est avérée particulièrement bienfaisante. Cette combinaison permet de lutter contre un large spectre de différentes bactéries. Des préparations à base de racine de raifort et de capucine sont donc utilisées comme antibiotique naturel contre la cystite, la sinusite et la bronchite. Ils présentent cependant de nombreux avantages par rapport aux antibiotiques: ils n’entraînent aucun développement de résistances, ne provoquent quasiment aucun effet secondaire et sont efficaces non seulement contre les bactéries mais aussi contre les virus et les champignons. Toutefois, les préparations à base de raifort ne doivent pas être utilisées en cas d’ulcères gastriques ou duodénaux ou de dysfonctionnement de la thyroïde.

 

Veuillez noter: Les médicaments phytothérapeutiques peuvent eux aussi provoquer des interactions et des effets secondaires. Lisez attentivement la notice et consultez votre médecin ou votre pharmacien pour toute information complémentaire.

Phytothérapie moderne

La phytothérapie moderne combine les connaissances séculaires aux découvertes scientifiques les plus récentes.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.