Efeu-Hedera-helix-l.jpg
Efeu-Hedera-helix-l.jpg Efeu-Hedera-helix-l.jpg

Lierre
(Hedera helix)

Dans nos régions, le lierre est une plante très répandue. On en voit souvent dans les jardins, dans la nature ou sous forme de plante en pot. Mais le lierre possède également des vertus curatives contre la toux.

Lierre
(Hedera helix)

Dans nos régions, le lierre est une plante très répandue. On en voit souvent dans les jardins, dans la nature ou sous forme de plante en pot. Mais le lierre possède également des vertus curatives contre la toux.

N'importe quel enfant connaît le lierre (hedera helix). Que ce soit à la campagne ou en ville, dans les jardins ou en forêt, la plante grimpante à feuilles persistantes s'élève sans effort le long des murs et des arbres. Cependant, son utilisation en tant que plante médicinale est souvent moins connue. En cas de rhume, un extrait des feuilles de lierre permet de combattre la toux uniquement à l'aide de plantes. Il a un effet apaisant en particulier surtout la toux grasse. Découvrez ici l'utilisation et les effets du lierre.

Le lierre qui pousse chez nous est le lierre grimpant (hedera helix). Parmi les 17 espèces de lierre existantes, c'est de loin la plus répandue. Dans nos régions, l'hedera helix grimpe souvent le long des murs, des arbres ou des clôtures, aussi bien dans les jardins que dans la nature. Souvent, on l'utilise pour végétaliser les façades. Le lierre apprécie les endroits semi-ombragés. Trop d'eau ou d'humidité stagnante lui sont nuisibles, de même qu'une sécheresse prolongée. En pot également, le lierre aime les emplacements semi-ombragés et de l'eau en quantité modérée.

L'hedera helix est répandu dans toute l'Europe. On en trouve jusqu'en Suède et en Turquie. Dans la nature, la plante grimpante pousse surtout dans les forêts, les carrières de pierres et les ruines. Elle est peu exigeante et s'est également propagée dans des régions du monde où elle ne poussait pas initialement. Dans ces pays, elle est partiellement combattue comme plante envahissante, par exemple en Nouvelle-Zélande, en Australie et au Canada.

Le lierre grimpant a une apparence très caractéristique. Ses feuilles restent vertes toute l'année. L'une des caractéristiques de la plante est qu'elle pousse sous forme de plante grimpante. Le lierre prolifère également au sol, mais avec ses racines adhésives, il grimpe sur tout ce qu'il rencontre et peut atteindre jusqu'à 20 mètres de hauteur. Il peut par exemple grimper le long des arbres, des clôtures et des façades de maisons.

Au bout de quelques années, la pousse du lierre prend un aspect ligneux. Les feuilles de la partie supérieure de la plante ne sont alors plus lobées en forme de main, mais en forme d'œuf. C'est seulement à ce stade tardif, après sept ou huit ans, que le lierre fleurit pour la première fois. Alors que la plupart des plantes indigènes fleurissent au printemps ou en été, les feuilles vertes et discrètes du lierre n'apparaissent qu'en automne, de septembre à octobre. À cette saison où le nectar se fait rare, le lierre est donc une source d'alimentation importante pour les abeilles et les autres insectes. Les fruits du lierre se forment en hiver. Toxiques pour les humains, les baies bleues-noires constituent une source de nourriture pour de nombreux oiseaux.

Les plantes de lierre peuvent vivre jusqu'à 450 ans. De plus, les tiges du lierre sont solidement et durablement liées au sol sur lequel elles poussent. C'est pourquoi elles étaient considérées autrefois comme un symbole de vie éternelle et de fidélité. Là où le lierre poussait, on considérait que c'était un signe de la présence de Dieu. On offrait aux jeunes mariés des couronnes de lierre en symbole d'amour éternel et de fidélité.

Le nom scientifique du lierre hedera vient du grec hedra (siège) et fait référence au fait que la plante est "assise" sur les arbres. Helix désigne l'enroulement en spirale qui permet à la plante de grimper le long des arbres.

En médecine, on utilise les feuilles de lierre. Les saponines triterpéniques contenues dans le lierre, comme l'hédéracoside et l'alpha-hédérine, jouent un rôle dans l'effet du lierre. Mais les feuilles contiennent également des flavonoïdes, des huiles essentielles et des acides phénolcarboxyliques.

Les extraits de lierre incitent les muqueuses bronchiques à produire des mucosités plus liquides. Ainsi, les extraits de la plante fluidifient le mucus et facilitent l'expectoration. De plus, les préparations au lierre relaxent et décontractent les muscles et les voies respiratoires.

L'efficacité des feuilles de lierre contre la toux encombrée a été prouvée dans de nombreuses études. Il est toutefois déconseillé de cueillir et d'utiliser soi-même les feuilles du lierre car elles sont mal tolérées par certaines personnes si elles sont mal dosées ou mal préparées. L'extrait sec du sirop contre la toux PROSPAN® et des gouttes contre la toux PROSPAN® est produit et standardisé au moyen d'un procédé d'extraction spécial pour obtenir un médicament sûr, bien toléré et avec un effet constant.

Le sirop contre la toux à base de plantes ou les gouttes contre la toux au lierre décollent les mucosités adhérentes, détendent les bronches, ont un effet anti-inflammatoire sur les muqueuses bronchiques et facilitent l'expectoration. Ils soulagent ainsi considérablement la toux due au rhume et améliorent la capacité de respiration. Cela permet souvent d'empêcher une toux grasse de s'établir durablement et de se transformer en bronchite prolongée. Parfois, le lierre est également utilisé pour les maladies pulmonaires inflammatoires chroniques.

 

Veuillez noter: Les médicaments phytothérapeutiques peuvent eux aussi provoquer des interactions et des effets secondaires. Par conséquent, lisez attentivement la notice et consultez votre médecin ou votre pharmacien pour toute information complémentaire.

Phytothérapie moderne

La phytothérapie moderne combine les connaissances séculaires aux découvertes scientifiques les plus récentes.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.