Moenchspfeffer-vitex-agnus-castus.jpg
Moenchspfeffer-vitex-agnus-castus.jpg Moenchspfeffer-vitex-agnus-castus.jpg

Gattilier
(Vitex agnus-castus)

Le gattilier est une plante utilisée pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM) et les troubles du cycle menstruel.

Gattilier
(Vitex agnus-castus)

Le gattilier est une plante utilisée pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM) et les troubles du cycle menstruel.

Le gattilier (en latin, Vitex agnus-castus L., parfois abrégé en Agnus castus) est également nommé poivre des moines, arbre chaste ou agneau chaste. Au Moyen Age, il était considéré comme anaphrodisiaque. Aujourd’hui, il est surtout utilisé en cas de SPM mais également de cycles menstruels irréguliers et de désir d’enfant inassouvi. L’effet de cette plante médicinale est sans doute dû entre autres à l’inhibition de l’hormone prolactine. Vous trouverez ici des informations sur le gattilier, ses effets et son utilisation.

Le gattilier fait partie de l’espèce Vitex et donc de la famille des Verbénacées. Ses feuilles formées de cinq à sept folioles ressemblent à celles du chanvre. Le Vitex agnus-castus est un arbuste d’une hauteur variant d’un à cinq mètres présent dans l’ensemble du bassin méditerranéen jusqu’en Crimée. Cette plante médicinale préfère les sols humides et les climats chauds à tempérés. On la trouve fréquemment sur les berges ou à proximité de cours d’eau. Ses longues et denses inflorescences sont formées de nombreuses petites fleurs bleu violacé, blanches ou roses. Les fleurs donnent naissance à des baies rouges ou jaunes qui ressemblent à de petits grains de poivre.

Le Vitex agnus-castus est parfois présent dans les jardins suisses comme plante ornementale. L’arbuste déploie encore ses ravissantes inflorescences à la fin de l’été. Elles ressemblent à celles du buddléia (arbre aux papillons). La plante est particulièrement appréciée dans les jardins de plantes sauvages fréquentés par les abeilles. Elle fleurit de juillet à août et ses fleurs riches en nectar sont une précieuse source d’alimentation pour les abeilles sauvages, les abeilles mellifères et les bourdons.

Le nom d’une plante recèle fréquemment des histoires passionnantes – c’est le cas du gattilier également nommé poivre des moines. Le terme «poivre» se réfère aux fruits qui ressemblent à des grains de poivre et ont un goût piquant. Mais pourquoi «moines»? Cette désignation provient probablement du fait que la plante était considérée au Moyen Age comme anaphrodisiaque. Selon certaines sources remontant au Moyen Age, elle était employée comme anaphrodisiaque, le contraire donc d’un aphrodisiaque. Les moines auraient mangé les fruits du gattilier et dormi sur des feuilles de cette plante pour atténuer leur désir sexuel et réprimer «l’odieuse convoitise de la chair». Les noms populaires de cette plante en témoignent également, par exemple arbre chaste ou agneau chaste. Le nom latin Agnus castus a une signification similaire à «agneau chaste».

L’effet anaphrodisiaque des fruits du gattilier (réduction de la libido) n’a jamais été confirmé par les études scientifiques menées sur des patientes.

Le Vitex agnus-castus contient entre autres de l’huile essentielle, des diterpènes, des flavonoïdes et des glucosides iridoïdes (p. ex. de l’aucubine ou de l’agnuside). Des extraits des fruits séchés de cette plante médicinale sont utilisés pour fabriquer des médicaments. Ceux-ci réduisent la libération de l’hormone prolactine, peut-être par le biais d’un mécanisme actif dopaminergique.

La prolactine est à l’origine de la croissance des seins chez la femme enceinte. Pendant la période d’allaitement, la prolactine favorise la production du lait maternel. Des chercheurs ont montré que le SPM et un cycle menstruel irrégulier sont liés à un taux élevé de prolactine.

Des extraits des fruits du gattilier sont souvent utilisés en cas de SPM et également de troubles du cycle menstruel (saignements utérins trop abondants ou irréguliers). En outre, le gattilier est parfois recommandé au début de la ménopause lorsque les saignements utérins sont de plus en plus irréguliers.

Syndrome prémenstruel: SPM

En cas de syndrome prémenstruel (SPM), des troubles apparaissent 4 à 14 jours avant le début de la menstruation. Les symptômes typiques du SPM sont des maux de tête, des douleurs abdominales, des altérations cutanées, une sensation de tension dans les seins, le sentiment de «gonfler», des troubles du sommeil ou de la fatigue. Les symptômes psychiques sont également fréquents. De nombreuses femmes sont irritables, tendues, déprimées ou présentent des variations d’humeur. Ces troubles disparaissent habituellement peu à peu au début de la menstruation.

Des médicaments tels que prefemine® peuvent aider à réduire ces symptômes. prefemine® contient un extrait sec de fruits du gattilier. Des études et de nombreuses expériences de patientes révèlent que cet extrait a un effet positif sur les troubles liés au SPM. La préparation doit être prise de manière continue pendant une longue période. L’effet est ressenti trois à six semaines après le début du traitement.

Cycle menstruel irrégulier

Le cycle menstruel d’une femme dure en moyenne 28 jours. L’ovulation survient environ 14 jours avant le début de la menstruation. Si aucune nidation d’ovule fécondé n’a lieu, la muqueuse utérine est rejetée sous la forme de saignements menstruels. Mais le cycle est plus long ou plus court chez de nombreuses femmes. Des médicaments tels que prefemine® à base d’extrait de gattilier permettent de réguler le cycle menstruel.

Le gattilier pour les femmes qui souhaitent avoir un enfant

De nombreuses femmes utilisent également des préparations à base d’extrait de gattilier, lorsqu’elles souhaitent avoir un enfant. Un cycle menstruel régulier est essentiel pour la maturation de l’ovule. Les troubles du cycle menstruel peuvent être dus au désir d’enfant inassouvi. Si la durée du cycle est irrégulière, il est alors difficile de déterminer le moment de l’ovulation. Si la grossesse souhaitée se fait attendre en raison de cycles irréguliers, des produits naturels à base de gattilier peuvent aider à réguler les cycles.

Veuillez noter: Les médicaments phytothérapeutiques peuvent eux aussi provoquer des interactions et des effets secondaires. Par conséquent, lisez attentivement la notice, consulter votre médecin si vous avez des questions ou adressez-vous à votre pharmacienne ou pharmacien.

Phytothérapie moderne

La phytothérapie moderne combine les connaissances séculaires aux découvertes scientifiques les plus récentes.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.