Traubensilberkerze-cimicifuga-racemosa-black-cohosh.jpg
Traubensilberkerze-cimicifuga-racemosa-black-cohosh.jpg Traubensilberkerze-cimicifuga-racemosa-black-cohosh.jpg

Actée à grappes noires
(Cimicifuga racemosa)

De nombreuses femmes souffrent à la ménopause de fortes bouffées de chaleur, de sueurs ou de symptômes psychiques. Les extraits de Cimicifuga racemosa peuvent soulager les troubles d’une manière naturelle.

Actée à grappes noires
(Cimicifuga racemosa)

De nombreuses femmes souffrent à la ménopause de fortes bouffées de chaleur, de sueurs ou de symptômes psychiques. Les extraits de Cimicifuga racemosa peuvent soulager les troubles d’une manière naturelle.

L’actée à grappes noires était déjà utilisée par les Amérindiens comme remède traditionnel pour traiter les troubles de la ménopause. Des études récentes confirment l’efficacité de ce remède. C’est pourquoi, de nombreuses femmes apprécient beaucoup, aujourd’hui comme à l’époque, cette plante médicinale. En effet, durant la ménopause, l’équilibre hormonal de la femme se transforme. Les troubles qui en résultent peuvent, en fonction de leur intensité, être très accablants. Alors qu’environ un tiers des femmes ne perçoivent à la ménopause que les changements manifestes dans leur cycle menstruel, un autre tiers de femmes souffrent de légers symptômes physiques et/ou psychiques. Le dernier tiers doit lutter contre des troubles importants, tels que des bouffées de chaleur. Apprenez tout ici sur la distribution géographique, l’apparence et l’efficacité de la Cimicifuga racemosa.

L’actée à grappes noires (Cimicifuga racemosa ou Actaea racemosa) est présente surtout sur le continent nord-américain. Elle pousse à l’état sauvage dans certaines régions du Canada et dans de nombreux États des USA. Cette plante, reconnaissable entre toutes, est principalement présente dans les régions forestières à une altitude de maximum 1500 mètres. Elle préfère les emplacements mi-ombragés et les sols humides, riches en éléments nutritifs.

Elle est très répandue comme plante de décoration – souvent aussi sous le nom d’actée à grappes noires – et embellit les jardins locaux avec ses fleurs imposantes au parfum très agréable.

La Cimicifuga est une plante vivace. Sa caractéristique la plus frappante est sa hauteur, laquelle peut atteindre deux mètres lorsque les conditions de croissance sont idéales. Pour l’hivernage, elle est dotée d’un rhizome. Le rhizome fait partie de sa tige, laquelle survit principalement dans le sol en hiver. À partir du rhizome, les racines se développent vers le bas et la tige pousse vers le haut avec des feuilles, des fleurs et, plus tard, des fruits.

La tige et les fleurs sont plutôt discrètes jusqu’en juin. Des folioles pouvant atteindre douze centimètres poussent sur de longs pétioles. La floraison commence en juin et dure jusqu’en septembre. Des inflorescences blanches en forme de grappes se forment, lesquelles ont inspiré le nom de la plante. Le périgone tombe lorsque les fleurs s’ouvrent de sorte que son apparence se caractérise par un grand nombre d’étamines et de stigmates. L’inflorescence peut atteindre une hauteur de 60 centimètres et est composée de nombreuses petites fleurs. Les imposantes inflorescences blanches sont la raison pour laquelle l’actée à grappes noires est très appréciées dans les jardins. Les fruits se forment après la floraison: capsules granifères noires qui restent sur la plante durant tout l’hiver.

L’actée à grappes noires a de nombreux noms qui témoignent de sa longue tradition et de son utilisation au cours de l’histoire. «Cimicifuga» signifie «qui chasse les punaises». Le jus de la racine cuite de l’actée à grappes noires était autrefois utilisé pour lutter contre les punaises. C’est pourquoi la Cimicifuga a parfois été appelée aussi Herbe-aux-punaises.

Les premiers habitants d’Amérique du Nord utilisaient la racine de cette plante médicinale entre autres pour traiter les afflictions féminines et atténuer les douleurs liées à l’accouchement. Ils appelaient l’actée à grappes noires également Herbe de serpent à sonnettes, en raison des capsules granifères fermes qui restent accrochées à la plante desséchée à la fin de l’automne. Par temps venteux, elles émettent un bruit de crécelle qui ressemble à celui du serpent à sonnettes. On imagine sans difficulté que, dans des régions où les serpents à sonnettes ne sont pas rares, ce bruit peut parfois occasionner encore aujourd’hui de véritables frayeurs.

La partie utilisée de la Cimicifuga racemosa sont ses racines et le rhizome. Ceux-ci contiennent des glycosides de triterpènes (cimicifugoside, actéine) ainsi que des tannins et des acides phénolcarboxyliques. On pensait jusqu’ici que les triterpènes contenus dans les racines et le rhizome avaient un effet de type œstrogène. Des études récentes révèlent toutefois qu’un autre mécanisme était à l’œuvre. L’effet est produit vraisemblablement via le système de neurotransmetteurs et transmis par des récepteurs de la dopamine, de la sérotonine et des opioïdes. Cela explique également l’absence des effets secondaires observables avec des substances médicamenteuses de type œstrogène.

La ménopause est une transition entre deux phases de la vie. Cette période est marquée par des changements hormonaux qui ont des effets physiques et psychiques. Les symptômes typiques des variations hormonales sont des bouffées de chaleur, des sueurs, des troubles du sommeil, de la nervosité et des troubles de l’humeur. Un traitement à base de plantes, tel que cimifemine® néo aide à traverser cette période avec sérénité.

Cimicifuga pour traiter les troubles liés à la ménopause

L’extrait de Cimicifuga est efficace pour atténuer les troubles de la ménopause. Des études ont abouti aux constats suivants: les composants de la Cimicifuga racemosa aident à atténuer les troubles neurovégétatifs, tels que bouffées de chaleur, sueurs et troubles du sommeil. Ils réduisent également de nombreux effets psychiques de la ménopause, par exemple l’irritabilité, les troubles de l’humeur, la nervosité et les angoisses. L’effet n’est pas immédiat. Une prise d’au moins six semaines est recommandée.

L’actée à grappes noires constitue-t-elle une alternative au traitement hormonal?

Nous vous recommandons de consulter votre médecin à ce propos. Un traitement hormonal substitutif peut être très judicieux pendant un certain temps sur le plan médical en cas de symptômes ménopausiques très sévères.

Où puis-je me procurer de l’actée à grappes noires?

Vous pouvez acheter des préparations à base d’extraits de Cimicifuga dans des pharmacies et drogueries. Les médicaments tels que cimifemine® néo contiennent l’extrait d’actée à grappes noires très efficace Ze 450, provenant du rhizome de la Cimicifuga racemosa (syn. Actaea racemosa). Vous avez ainsi la garantie de disposer d’un médicament contrôlé en permanence, avec toujours le même dosage et très efficace.

Veuillez noter: même les principes actifs végétaux peuvent provoquer des effets indésirables (effets secondaires et interactions). Par conséquent, lisez attentivement la notice, consulter votre médecin si vous avez des questions ou adressez-vous à votre pharmacienne ou pharmacien.

Phytothérapie moderne

La phytothérapie moderne combine les connaissances séculaires aux découvertes scientifiques les plus récentes.

Détails

Zeller Produits

Découvrez nos produits en vente libre.